Les incontournables

Stéphanie Lévesque La Presse

Le terrain

Avec les années, le gel et le dégel, le sol bouge. En guise de prévention, vérifiez les pentes de votre terrain. Le but ? Éviter les infiltrations printanières en améliorant l’écoulement naturel des eaux pour qu’elle se fasse vers les extrémités de votre terrain. Si vous avez à déplacer certains végétaux, il faut le faire avant que le sol ne gèle. À la fin novembre, pensez à protéger vos arbustes, surtout ceux en début de croissance, et vos arbres à fleurs. La haie pourra aussi être entourée d’une petite corde pour éviter que le poids de la neige n’en casse des branches. Ce sera aussi le moment d’installer des clôtures à neige. D’ici là, votre tondeuse pourra vous donner un coup de main pour déchiqueter les feuilles au sol. À la fin de son service annuel, pensez à en faire aiguiser les lames.

Le revêtement extérieur

C’est peut-être une intervention plus esthétique, mais l’automne est un bon moment pour nettoyer votre revêtement extérieur. Pour la plupart des parements, une eau savonneuse et une bonne brosse suffiront. Cette tâche vous donnera l’occasion de vérifier que tout est en état. Les coins, la quincaillerie de ventilation, les joints : tout doit être exempt de trou ou de faille. Jetez un œil au calfeutrage des fenêtres, au contour des luminaires extérieurs, de la prise d’eau, de l’évent de sécheuse, de la prise d’air de la hotte, bref partout où il y a une ouverture dans l’enveloppe de la maison. Si votre maison est recouverte de brique, un revêtement durable, sachez qu’elle peut aussi avoir besoin d’entretien. Au fil des cycles de gel et dégel, de l’eau mal évacuée peut causer des bris. Vérifiez les chantepleures, puis assurez-vous que la surface n’affiche ni bosse ni renflement. Une brosse non métallique à poil dur et de l’eau claire suffisent à un entretien normal. Les gouttières

Pour que l’eau s’écoule facilement des gouttières, elles doivent présenter une légère pente. Cette pente doit correspondre à 3 à 6 mm par mètre linéaire (1/8 à 1/4 po tous les 3,3 pi). Vérifiez au bout de chaque descente qu’elle est bien équipée d’une rallonge qui éloigne l’eau à au moins 2 m de la fondation. Avant l’hiver, nettoyez bien les gouttières. Aucune feuille, branche, ou déchet ne doit obstruer l’écoulement de l’eau. Si vos gouttières sont mal fixées, solidifiez-les, car avec le poids de la neige et de la glace, elles ne résisteront pas.

Aussi

Le grand ménage d’automne se fait aussi à l’intérieur. C’est le temps de laver tous les tissus : les housses des canapés et des coussins et des couettes de lit, les rideaux, les tapis, etc. Pour une économie d’énergie optimale avant la fin octobre, programmez les thermostats électroniques autour de 21 °C, le jour, et 18-19 °C, la nuit. Les propriétaires de piscine devront enfin s’assurer de la fermer au plus tard au début novembre. En la fermant plus tard, on peut réduire l’utilisation de produits chimiques au printemps. Néanmoins, si l’eau est embrouillée ou s’il y a présence d’algues, traitez-la sans tarder. Faites aussi une inspection de la toile, de la thermopompe, du drain, de la structure, de l’échelle. Lavez le fond, les cernes sur la paroi, enlevez les feuilles, faites un lavage à contre-courant, puis suivez la routine de fermeture conseillée par votre spécialiste.

Par id3tech